Network

Centre d’Art et mondialisation

Research, training and knowledge dissemination
Director: Zahia Ramani
INHA | Institut National d’Histoire de l’Art, Paris, FR
Website: www.inha.fr/spip.php?rubrique218

Arts et architecture dans la mondialisation
La nécessité de réfléchir au-delà d’une histoire de l’art occidentale ainsi qu’à d’autres modes d’analyse que ceux basés sur les seules aires culturelles a incité l’INHA à mettre en place un programme « art et architecture dans la mondialisation de la constitution des empires au post-colonialisme ». Son objectif principal est de donner à l’INHA – dont le champ de compétence est limité à l’art occidental – les moyens de prendre en compte le fait que l’échelle internationale est la seule permettant de percevoir un certain nombre de phénomènes en histoire de l’art aux 19e et 20e siècles – pour ne pas remonter plus en amont. Ce programme s’intéresse autant aux effets de la colonisation sur l’évolution des conceptions et des réalisations architecturales et urbaines que des arts plastiques qui ont, depuis une cinquantaine d’années, sous l’influence des théoriciens du post-colonialisme, connu une mutation, et des points de vue et du marché de l’art, entraînant une réévaluation des arts non occidentaux. Ce programme est appelé à se nourrir des échanges entre les interrogations des historiens de l’art et de l’architecture sur les effets de la mondialisation.

Deux actions de recherche ont été engagées : l’une sur l’architecture coloniale, l’autre sur l’art contemporain dans la mondialisation.

Responsable du programme
Zahia Rahmani, chargée de mission

Collaborateurs
Chargée d’études:
Audrey Jeanroy

Art contemporain dans la mondialisation
Ce programme vise à participer d’une meilleure connaissance et d’un meilleur partage des savoirs liés à l’art contemporain dans la mondialisation par la constitution d’un réseau international d’échanges et par le développement au sein de l’INHA, d’une bibliographie critique sur la mondialisation de l’art contemporain qui prennent en compte la diversités des engagements intellectuels, et des artistes et expositions y afférent.

C’est à partir de cette bibliographie, que s’est engagé le projet de base de données consacrée aux débats et aux enjeux de l’art contemporain et des effets de son internationalisation. Cette bibliographie de référence munie d’index permettra aux chercheurs de se diriger dans les publications internationales relatives à cette thématique et d’orienter les choix d’ouvrages de la bibliothèque de l’INHA. Sa mise en ligne sera effective en 2008 et compte plus de 2 500 références. Elle sera assortie d’un texte explicatif.

Le travail bibliographique a révélé l’absence en France d’ouvrages de références consacrés à l’art dans la mondialisation. Plus de 80% des publications sont en langue anglaise et sont souvent inaccessibles aux chercheurs français. L’objectif est de mettre à disposition des chercheurs les principales publications étrangères sur le sujet. Partant de ce constat, et après consultation auprès de la communauté scientifique et éditoriale, le programme s’organise autour du projet éditorial d’une série d’anthologies. La première sera consacrée à la revue de langue anglaise, Third Text – Third world perspectives on contemporary art and culture, à paraître en 2008.